La maison Rhénanie Palatinat et les échanges franco-allemands de l’OFAJ

Zoom sur les échanges franco-allemand avec le nouveau consul honoraire d’Allemagne, Bernhard Schaupp, directeur de la maison Rhénanie Palatinat à Dijon. La maison Rhénanie Palatinat est le siège de la fédération des maisons franco-allemandes en France et il est donc le président des échanges franco-allemands dans notre région Bourgogne-Franche-Comté.

Bernhard Schaupp, en tant que nouveau directeur, quel est le rôle de la maison Rhénanie Palatinat ?

Le rôle de la Maison Rhénanie Palatinat est celui d’un centre Franco-allemande. C’est le lieu pour où les portes sont ouvertes pour que les Français rencontrent les Allemands mais aussi des traditions allemandes, des cultures allemandes et réciproquement aussi pour les allemands. Nous sommes plutôt une sorte de facilitateur de projet qui font que les bourguignons franc-comtois sont directement liés à des Rhénaux-palatins. L’important pour nous, c’est le côté « projet commun », de rencontres humaines qui font que l’on peut avancer ensemble et faire vivre l’Europe au quotidien. Sinon, bien-sûr, on articule nos activités sur différents terrains : les cours de langues ou les examens. On a un très grand rôle par rapport à la mobilité, mais aussi à la promotion de l’allemand.

La maison Rhénanie Palatinat accompagne les jeunes ayant un lien avec la Bourgogne Franche-Comté notamment pour trouver des stages en Allemagne, quelle forme prend cette aide ?

Depuis très longtemps, nous avons un bureau des stages et de la mobilité, c’est une particularité qui n’existe pas forcément dans d’autres régions en France ou d’autres Länders en Allemagne. Il y a des échanges de stagiaire. C’est-à-dire que un jeune bourguignon franc-comtois ou une personne avec un lien avec la Bourgogne-Franche-Comté peut nous contacter pour trouver un stage. Il nous indique les domaines dans lesquels il voudrait faire ce stage. Ça peut être un stage volontaire ou un stage obligatoire. Et c’est à nous de chercher dans les domaines concernés, quasiment à sa place, et nous faisons le dossier avec lui, en fonction de son niveau de langue, pour trouver le bon endroit où effectuer ce stage. On oriente aussi sur les possibilités de financement de cette mobilité. Ce bureau propose aussi d’autres aides pour d’autres domaines : études, mobilité en formation professionnelle ou volontariat franco-allemand (une année de service civique en Allemagne pour les Français).

Un de vos premiers partenaires est l’OFAJ (Office franco-allemand pour la Jeunesse) qui se consacre notamment à la mobilité. Mais pouvez-vous nous expliquer comment s’articule votre collaboration avec cette organisation ?

Nous sommes un point info OFAJ. C’est à dire qu’on informe les jeunes qui viennent chez nous sur les possibilités avec l’OFAJ . Nous recherchons le stage pour un jeune de la région en Rhénanie-Palatinat et on lui montre qu’il y a des financements des bourses possibles avec l’OFAJ. Ou avec d’autres partenaires, on aide l’OFAJ à monter des projets de rencontres avec les jeunes. Nous sommes également une sorte de centrale pour l’OFAJ . Cela veut dire que les demandes de subventions arrivent chez nous, dans le cadre de la formation professionnel et du jumelage. Ça nous permet d’être proche des différents acteurs. On informe aussi sur des séminaires et des webinaires de l’OFAJ, le volontariat franco-allemand, mais aussi sur d’autres programmes dans le domaine du sport, de l’enseignement supérieur, les collectivités territoriales, le social… qui sont coordonnés par l’OFAJ. Nous avons un concours d’histoire franco-allemand pour les élèves en Allemagne et en France en partenariat avec l’OFAJ. Le but pour nous est d’orienter les partenaires, les jeunes, sur les différentes possibilités qui sont énormes. L’OFAJ existe depuis 1963 et il y a des millions de Français et Allemands qui ont pu profiter de ces programmes et bourses. C’est à nous d’être l’acteur sur le terrain qui continue d’informer sur ces possibilités.

Radio Dijon Campus · Interview Bernhard Schaupp

Laisser un commentaire