5 JOURS A REGGIO EMILIA

Cinq jours à Reggio Emilia sont toujours magnifiques, même quand il y a beaucoup de pluie en mai, surtout quand cette ville d’Émilie-Romagne se transforme en capitale italienne de la photographie européenne. 

Ce festival de la photographie est une folie, une joie, une émotion, du 5 mai au 9 juillet plus de 350 expositions entre ceux « In » et « Off », toute une ville qui se transforme, musées, théâtres, lieux culturels, mais pas seulement des lieux députés, magasins, pharmacies, hôpitaux, bars, discothèques, foyers de citoyens ordinaires, deviennent les lieux du festival de la photographie européenne. Chaque lieu est un concours de créativité avec des performances vidéo, des happenings artistiques, des concerts, des DJ sets, des apéritifs, toutes sortes d’extravagances pour attirer les spectateurs et les séduire.

Reggio Emilia est jumelée depuis 53 ans avec Dijon’ est d’une beauté extraordinaire, avec des places immenses, des jardins où l’on peut respirer, boie aux fontaines d’eau et en plus une cuisine gastronomique à vous faire perdre la tête. La dijonnaise Sandrine Girardot et moi sommes allé à Reggio pour la deuxième fois, la première  était en 2016 où nous avons passé une semaine bien chargée à réaliser les photos de notre exposition sur les gens et les lieux de cette belle ville pour le Printemps de l’Europe de la ville de Dijon et cette année pour participer en tant qu’artistes invités au festival européen de la photographie  » Fotografia Europea N° 12  » 2017.

Reggio Emila est la ville où est né le drapeau italien, vous pourrez le voir à l’hôtel de ville .  A’ Reggio où l’on boit le bon Lambrusco, on trouve le fameux Parmiggiano Reggiano et où on produit également un vinaigre balsamique de grande qualité ainsi qu’ une célèbre moutarde (Senape). Sandrine et moi avons été invités à des soirées, invités à dîner chez des artistes locaux , nous avons parcouru la ville à vélo, exposé nos photos dans un lieu magnifique  » La polveriera  » lieu d’art contemporain, nous nous sommes enthousiasmés, nous avons ri, nous avons pleuré, nous y avons laissé notre cœur et nous avons rencontré tant de belles personnes.

par Vincenzo Cirillo

Laisser un commentaire