L’université de Bourgogne au cœur des mobilités Européennes

Les mobilités Européennes font rêver de nombreux étudiants. Chaque année, plus de cinq-cents étudiants partent faire leurs études à l’étranger. À coté de ERASMUS, il existe de nombreuses alliances Européennes qui permettent de faciliter les mobilités. FORTHEM est l’une d’entre elles et Dijon est la ville qui a été retenue pour la représenter. Explications

En 2018, la Commission européenne lance un appel à projet pour créer des alliances entre Universités Européennes. C’est avec la volonté de renforcer l’attractivité des universités et d’encourager la mobilité des étudiants Européens que ces alliances ont été pensé. La France représente 16 établissements qui sont engagés dans 14 alliances différentes, c’est par ailleurs le pays qui en détient le plus. Cette année, l’université de Bourgogne fête sa première année au sein de l’Alliance FORTHEM (“Fostering Outreach Within European Regions, Transnational Higher Education and Mobility”). FORTHEM regroupe sept universités Européennes, dont celle de Finlande, de Lettonie, d’Allemagne, de Pologne, d’Italie et d’Espagne. C’est donc un privilège pour Dijon de rejoindre ce réseau d’échange européen.

Rencontre des sept universités à Dijon qui a eu lieu du 14 au 16 janvier 2020

À la différence du programme ERASMUS, les étudiants peuvent partir à l’aventure plusieurs fois pour une courte durée dans les universités partenaires. Grâce à cette nouvelle forme de mobilité, les étudiants auront le droit de faire de courts séjours d’étude, de suivre des séjours thématiques de quelques semaines pendant les vacances d’été. Le petit plus de ce programme d’échange est que la mobilité peut se faire aussi bien en physique que en virtuel. Un campus virtuel européen a d’ailleurs été imaginé pour suivre des cours à l’étranger sans quitter Dijon. Le premier appel à candidature pour les mobilités courtes de FORTHEM était le 27 octobre. Au total, mille étudiants avaient postulés, mais en raison du contexte sanitaire, les séjours n’ont pas eu lieu. Avec le re-confinement, l’uB lance malgré tout un second appel à candidatures en s’adaptant à la crise sanitaire et en espérant maintenir les activités de mobilités courtes en présentiel. D’ailleurs, en 2021, c’est au tour de l’uB d’organiser son premier campus FORTHEM. Il s’agit d’un dispositif crée par FORTHEM qui consiste à accueillir sur un semestre les étudiants de l’Alliance. Le campus FORTHEM est organisé chaque année par une université de l’alliance. Pour l’occasion, l’uB souhaite accueillir une soixantaine d’étudiants.

Lancement de la thématique « Lab Food Science » portée par l’UB

FORTHEM propose des LABS, ce sont des travaux de recherches qui se font en groupe dans lesquels des étudiants et des enseignants-chercheurs relèvent ensemble des défis sociétaux. Sept thématiques de recherches sont traitées : « food science » proposée par l’université de Bourgogne, « digital transformation », « experiencing Europe », « diversity and migration », « multilingualism in schools and higher education », « climate and ressources », « resilience, life quality and demographic change ». Chaque laboratoire élabore un sujet spécifique sous la coordination d’une université de l’Alliance FORTHEM. L’objectif des LABS est d’explorer des sujets tout en impliquant les étudiants et les enseignants-chercheurs, ce qui favorise le multilinguisme. Quant au déroulement de ces ateliers, quatre réunions de quatre jours sont prévues pour chaque LABS. Une bourse est dédiée à ces réunions et couvre la mobilité, le projet d’engagement civique et la diffusion des recherches. Pour cette rentrée de septembre, certains ateliers n’ont pas eu lieu à cause de la COVID 19. En espérant que l’année 2021 soit plus clémente pour les étudiants et leurs vœux de mobilités !

Pour plus d’informations, contactez le bureau FORTHEM de l’université de Bourgogne sur l’adresse mail forthem@u-bourgogne.fr , il est également possible de les joindre au 03 80 39 37 61, ou bien en vous rendant directement au Pôle International de l’Ub au bureau R29 à la maison de l’Université sur le campus de Dijon. Les personnes à joindre sont Bernhard ALTHEIM, Špela JERALA, Kyllian MARINELLI, Manon MIGNARDOT.

Laisser un commentaire