De la radio augmentée sur l’Europe

Une fois de plus la radio dijonnaise offrira une couverture média particulière au printemps de l’Europe. Conjuguant antenne FM (92,2MHz) et site internet dédié (celui-là même printempsdeleurope.com), le média transmet l’information locale ici et partout ailleurs. Un mot clef recouvre le tout : Radio augmentée.

Pour un média comme Radio Dijon Campus, associatif et local, le dispositif de radio augmentée permet de créer et diffuser l’information de façon ascendante, par tous et pour tous. Ici, de Dijon, d’un territoire local jusque partout en Europe, et dans le monde, grâce au web mais surtout d’ici, par ceux qui vivent et agissent sur ce territoire : les citoyens européens, les scolaires, les acteurs associatifs, jusqu’aux élus et représentants des institutions européennes à Bruxelles ou Strasbourg.

Pour cette édition 2019, en plus du site internet dédié au festival, la radio vous donne rendez jeudi 09 mai à 12h30 pour une émission en direct du village du festival, place du bareuzai à Dijon. Au programme, interview des associations et des institutions qui font vivre le festival ici et les cultures du continent européen, avec un focus particulier cette année avec la présence de collégiens et lycéens sur le village. Ces interviews seront écoutables séparément sur le site internet du printemps de l’Europe.

 

Autre nouveauté 2019 « radio augmentée » avec Convergences Balkan, projet de jonction artistique et gastronomique entre la Grèce, la République de Macédoine du Nord et Dijon. Acteur du projet, Radio Dijon campus proposera un site internet dédié à l’opération ces rencontres pendant tout le mois de mai. Ce site regroupera des photos, des vidéos et des enregistrements, des émissions radio réalisées par les jeunes français, grecs et macédoniens participants à l’aventure. Enfin, le 92,2 fm branchera ses ondes le samedi 18 mai à la Péniche Cancale pour une émission spéciale à l’occasion du retour à Dijon du projet Convergences Balkans.

 

 

« Radio augmentée »

L’historique de cette notion, autrement appelée transmedia, remonte au début des années 2010. En plus des blogs et flux audio, il est possible pour tout un chacun de mettre à disposition des internautes du monde entier enregistrements radio, textes, photos, vidéos… L’internet consacre l’information totale, multi support. Un journal papier peut en plus de sa déclinaison web produire des émissions de radio ou des programmes vidéos. Le journalisme peut alors s’étendre, avec plus ou moins de réussite, à d’autre supports que l’originel.

Radio Dijon Campus a produit ses premières couvertures transmédias depuis le parlement européen à Strasbourg. En compagnie d’autres radios de la fédération des Radios Campus de France, le 13 mars 2013 une série de courtes interviews radios étaient disponible sur un site web et une émission de radio en direct fut diffusée sur les ondes FM puis ensuite déposée et téléchargeable sur ce site spécialement créé. Campus Dijon étend désormais son emprise transmédia en réalisant des magazines papiers.

 

 

 

Laisser un commentaire